A comme Avril

Jules AvrilA-Jules-Avril

Si cet enfant d’environ huit jours n’avait pas été trouvé à la porte de l’hospice de Joigny un 1er avril, en cette année 1822, nul doute qu’il se serait appelé Giroflée. Sa mère, sans doute, lui a en effet laissé deux choses un peu particulières : une lettre, que l’officier d’état civil ne détaille pas, mais aussi un bouquet de giroflées violettes. Jules est décédé à La Celle-Saint-Cyr le mois suivant.

Charles Adolphe

4 septembre 1820. C’est un petit garçon d’une quinzaine de jours, bien enveloppé dans ses diverses couches de vêtements, que l’on découvre cette nuit-là à la porte de l’hospice. Ce bébé abandonné, on y tient, et on lui a laissé un billet pour le faire savoir.

« 4 7bre 1820, 8h 1/2 du soir. Les dames de l’hospice de Joigny sont priées de la part de la mère la plus affligée de veiller aux jours de cet enfant. Les moyens de cette mère sensible ne peuvent pas répondre à sa tendresse pour l’instant, mais sa reconnaissance égalera sa douleur et ne cessera de prier Dieu pour leur bonheur. Elle se recommande aussi à leur prière, ainsi que son fils chéri. Je désire que cet enfant se nomme Charles Adolphe. »

La mère du petit Charles a-t-elle tenté de retrouver son fils ? Si elle l’a fait, sa peine et ses remords ont dû être immenses. Car son petit garçon est mort à Chamvres une dizaine de jours plus tard.

Euphrasie André

21 heures. Ce n’est pas un nourrisson, mais bien une petite fille que l’on a trouvé devant la porte de l’hospice, ce 20 juillet 1818. Une petite fille d’environ quatre ans et demi.

Elle portait un serre-tête de cotonnade à raies bleues et blanches garni en dentelle noire, un fourreau de toile d’orange de plusieurs couleurs, une chemise, des bas de laine blanche et des souliers. Mais aussi des boucles d’oreille, et une ganse en cheveux au col.

A-Euphrasie-AndréAD-89, Joigny, N 1817-1820, vue 80

La fillette s’appelait-elle vraiment Euphrasie André ? Vu son âge, il est probable qu’elle ait donné son nom à l’officier d’état civil, nom qui sonne d’ailleurs trop sage pour avoir été inventé. Mais l’adjoint au maire ne dira mot sur ce point.

Et aussi : Pierre Adellen, Joseph Aillet, Marcelle Alberte, Jean-Baptiste Alexandre, Charles Alfrede, Hippolyte Alleluia, Raphaël Anneau, Hélène Anniat, Pierre Antoine, Lazare Arbuste, Mathurine Arnould, Germain Artichaut, Hélène Asperge, Isidore Asperge, Anastasie Aubannois, Laurent Auguste.

Publicités
Cet article a été publié dans Challenge AZ, Enfants des hospices. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour A comme Avril

  1. wurtzele1 dit :

    Intéressant l’angle adopté et j’apprécie beaucoup le dessin du bébé. Je suis très sensible à l’effort d’illustration et à l’efficacité du texte. Bonne continuation!

    Aimé par 1 personne

  2. Les officiers d’état civil avaient vraiment une imagination débordante pour nommer les enfants trouvés. Asperge ou artichaud ne doivent pas être des noms faciles à porter…
    Bonne continuation Marino.

    J'aime

    • Pauline dit :

      Merci ! Le végétal était une source inépuisable d’inspiration (ce qui pouvait donner des résultats assez gratinés, comme asperge et artichaut). Encore heureux que les officiers d’état civil ne pouvaient pas inventer les prénoms, sinon je n’ose même pas imaginer le résultat…

      J'aime

  3. Guillaume dit :

    Bonjour Pauline,
    Heureusement que le Challenge AZ existe car ça m’a permis de découvrir une plume… Ecriture très agréable à lire et passionnante… Je retourne sans problème le compliment : hâte de lire la suite !
    Guillaume

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s