H comme Hélas

H-Emilienne-HélasÉmilienne Hélas

Un nom qui sonne comme un regret. Comme une défaite. Une petite fille nouvellement née parmi tant d’autres, déclarée à la mairie le 25 juillet 1819. Hélas ? Hélas, cet enfant est né ? Ou bien hélas, encore un enfant abandonné ? C’est en tout cas un nom peu facile à porter que l’officier d’état civil lui a attribué. De quoi prendre un bon départ dans la vie…

Émilienne Hélas ne vivra (on aurait malheureusement presque envie d’y ajouter un certain mot commençant par un h) que quelques jours : elle est décédée le 6 août 1819 à Guerchy. Elle y avait été placée le même jour que celui où elle était déclarée en mairie.

François Henry

François Henry, déposé le 26 août 1822 devant l’hospice de Joigny, ainsi que l’indique le billet dont il était porteur : « François Henry, né le douze août mil huit cent vingt deux, lequel n’est pas baptisé« . Une précision vitale en ce XIXe siècle. Une précision qui voulait dire : « Faites le baptiser. » Et qu’il ne s’agirait pas d’un baptême « sous condition », pratique sans doute très répandu dans les hospices, dès lors que les parents n’avaient laissé aucune précision, et qu’il était invraisemblable de ne pas faire baptiser un enfant.

Henry Hêtre

Henry Hêtre doit son nom à l’officier d’état civil, et son prénom à la personne qui l’a déposé à la porte de l’hospice, un jour de juillet 1813, muni d’un billet ainsi conçu : « L’enfan a été batizé dimanche dernier et sappel Henry« .

H-Henri-Hêtre

Là encore, le baptême est au cœur de toutes les préoccupations. Lorsqu’un billet était laissé, il précisait la plupart du temps que l’enfant était baptisé. Car il était tout aussi invraisemblable de ne pas baptiser un enfant que d’en baptiser un qui l’était déjà.

Publicités
Cet article a été publié dans Challenge AZ, Enfants des hospices. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour H comme Hélas

  1. Elisa dit :

    Hélas un nom effectivement très difficile à porter et qui ne le fut pas très longtemps et finalement c’est peut-être mieux comme cela…

    Aimé par 1 personne

  2. feuillesdardoise dit :

    Merci pour le lien vers mon article.
    Encore une très belle page d’enfants qui « reviennent » à la vie au moins le temps d’une lecture…(Pauline, je suis désolée, mais pourrais-tu supprimer le commentaire ci-dessus car je me suis trompée, j’ai utilisé mon blog de prof !..)

    Aimé par 1 personne

  3. Fanny-Nésida dit :

    Très touchante thématique

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s