Y comme Yockel

Catherine et Marie Yockel (ou Yochel)Y-Catherine-et-Marie-Yockel

9 juin 1817, 23 heures. Des jumelles, que l’on dira âgées de neuf jours, sont déposées à la porte de l’hospice de Joigny. L’officier d’état civil ne leur attribuera ni nom, ni prénom : les parents (la mère ?) s’en étaient déjà chargés.

« L’enfant a été baptisé et se nomme Catherine Yockel. »
« L’enfant a été baptisé et se nomme Marie Yockel. »

Pour distinguer les deux petites filles, en plus des vêtements de couleurs différentes, on a attaché au bras de Catherine un petit ruban de laine bleue.

Y-Catherine-YockelLa vie de Catherine sera courte : elle décède le mois suivant à la Celle-Saint-Cyr. Quant à Marie, j’ignore ce qu’elle est devenue.

Je me suis renseignée sur ce nom de « Yockel ». A l’origine, il s’écrivait sans doute Jockel (le J se prononçant Y en allemand). Les deux fillettes avaient très probablement des origines allemandes ou alsaciennes.

Note : le nom de famille ressemble plus à Yochel qu’à Yockel sur les actes de « naissance » (comme sur l’acte de décès de Catherine), mais on sent une certaine hésitation sur les registres de Joigny, et l’officier d’état civil n’attachait pas les e aux h de cette manière pour autant que je puisse en juger avec le nom d’un des témoins, Louis Lefebvre-Malherbe.
Publicités
Cet article a été publié dans Challenge AZ, Enfants des hospices. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Y comme Yockel

  1. Raymond dit :

    Avant qu’il ne soit trop tard, je voudrais dire que les dessins qui introduisent chaque jour la chronique des enfants abandonnés de Joigny participent pour beaucoup au plaisir que j’ai à suivre ton challenge (je me décide à tutoyer si ce n’est pas abuser). J’imagine que tu en es l’auteur(e). C’est très réussi. Parole d’amateur de bandes dessinées 📕📗📙

    Aimé par 1 personne

    • Pauline dit :

      Merci beaucoup Raymond (et aucun problème pour le tu, je préfère). Oui, les dessins sont de moi, je m’inspire à chaque fois des vêtements indiqués dans les actes de « naissance » pour créer mes petits bonhommes. Cette idée était là dès l’origine de mon projet, les textes sont presque venus « après ».

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s